La FINRA inflige une amende de 15 millions de dollars à BNP Paribas pour son programme de lutte contre le blanchiment d'argent et ses manquements en matière de supervision

De février 2013 à mars 2017, BNP n'a pas élaboré et mis en œuvre de programme écrit de lutte contre le blanchiment d'argent qui puisse raisonnablement permettre de détecter et de signaler les transactions potentiellement suspectes.

L’organisme américain de réglementation du secteur financier (FINRA) annonce aujourd’hui l’imposition d’un Amende de 15 millions de dollars BNP Paribas Securities Corp. et BNP Paribas Prime Brokerage, Inc. La pénalité fait partie d’un règlement, qui concerne le programme de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) de BNP et les défaillances en matière de supervision impliquant des dépôts de penny stock et des reventes, ainsi que des virements télégraphiques, qui quatre années.

La FINRA a constaté qu'entre février 2013 et mars 2017, en dépit de son activité de penny stock, la BNP n'a pas développé et mis en œuvre un programme écrit de lutte contre le blanchiment d'argent qui pourrait raisonnablement permettre de détecter et de signaler les transactions potentiellement suspectes. Jusqu'en 2016, le programme de lutte contre le blanchiment de capitaux de BNP ne comprenait aucune surveillance ciblant les transactions suspectes potentielles impliquant des actions cotées en cents, bien que BNP ait accepté le dépôt de près de 31 milliards d'actions d'actions cotées en cents, d'une valeur de plusieurs centaines de millions de dollars, de la part de ses clients, notamment de financiers toxiques de la dette. "

En outre, BNP n’a pas mis en place de système de surveillance ni de procédure écrite pour déterminer si la revente de titres, y compris les actions cotées en cents déposées par ses clients, était conforme aux exigences en matière d’enregistrement de la section 5 de la loi intitulée Securities Act of 1933. suppression de la valeur approximative des légendes restrictives d’environ 12,5 millions de dollars de stocks de penny sans contrôle pour évaluer si les transactions sont conformes à la section 5.

Au cours de la période considérée, BNP a traité plus de 70 000 virements électroniques d’une valeur totale de plus de 230 milliards de dollars, dont plus de 2,5 milliards de dollars en devises. Le programme de lutte contre le blanchiment d’argent de BNP n’incluait aucun examen des virements électroniques effectués en devises et n’examinait pas les transferts effectués en dollars américains pour déterminer s’il s’agissait d’entités à haut risque ou de pays.

La FINRA a également constaté que le programme de lutte contre le blanchiment d’argent de la BNP était en sous-effectif. Par exemple, même si la BNP a effectué plus de 70 000 virements électroniques au cours d'une période de deux ans, représentant une valeur totale de 233 milliards de dollars, pendant la majeure partie de cette période, un seul enquêteur a été chargé d'examiner les alertes relatives aux virements provenant des comptes de courtage de BNP. . Bien que BNP ait identifié bon nombre de ces déficiences dès janvier 2014, BNP n'a pas complètement révisé son programme de LBC avant mars 2017. En conséquence, BNP n'a pas identifié de «signaux d'alarme» indiquant – ou examinant – une activité potentiellement suspecte impliquant le dépôt et ventes de penny stocks ou de virements électroniques étrangers pouvant avoir nécessité le dépôt d'un rapport d'activité suspecte.

En réglant cette affaire, la BNP n’a ni admis ni nié les accusations, mais a consenti à l’inscription des conclusions de la FINRA. En plus de l'amende, BNP a accepté de certifier dans un délai de 90 jours que ses procédures sont raisonnablement conçues pour assurer la conformité dans ces domaines.

Source

A propos admin

Découvrez également

Le Bakkt d'Asie? AAX déploie la négociation cryptographique avec le technicien de la Bourse de Londres

AAX, une bourse de crypto-monnaie basée à Hong Kong qui utilise la technologie du moteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *